dimanche 31 mai 2009

Eternel



Format grand aigle - Acryliques - Scène imaginaire

8 commentaires:

France a dit…

J'adore encore et encore. Ces yeux qui me regardent ,me trouble un peu comme les coms de Macao. Mais oui je suis bien là mais je me cherche encore des fois.. Merci tu es magique et ces couleurs sont éternelles. Je ne sais à quoi je pense en ce moment mais bravo à toi

Karine a dit…

C'est splendide Renaud! Plein d'emotions...
bisous

esquisse a dit…

Un ange passe!!!
top création Renaud,et cette image en retrait les yeux dans les cieux...chapeau!!!
La mémoire subsiste par ceux qui savent la porter.Belle toile,et bonne journée ,tipo't.

Lalwende a dit…

Juste pour dire que c'est magnifique comme toujours. Je pense que je reviendrai poster plus plus tard pour donner mes ressentis, quand je me sentirais justement mieux de le faire.

Mamie Accordéon a dit…

t'aurais pas un lien avec Gaughin par hasard ? ;) très beau tableau...

Lalwende a dit…

Encore une histoire qui se tisse à travers la toile...
Ta toile me fait penser à deux artistes différents que j'aime beaucoup. Les films de Tim Burton pour son univers à la fois sombre et avec toujours une touche de poésie.
Et puis aussi à un poème de Victor Hugo qu'il avait écrit pour sa fille:

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Voilà, merci encore pour cette jolie peinture :)

Renaud a dit…

France, merci de voir quelque chose de magique en moi. Pour peu, il ne me manque que la baguette pour devenir normal...
Merci Karine! Encore une fois, je ne l'ai pas mis en com. général pour ne pas susciter plus que je ne mérite, mais ce dessin est bien en dessous de mes espérances et de mes émotions. Persévérance ou abandon? A moi d'ouvrir la porte, ou non...
Merci Esquisse de ton passage. En fait, il n'y a pas de ciel, mais la montée vers la tombe est si mal exécutée que l'on ne pense pas que c'est en fait la mer au fond. Il y a effectivement en visage dans la mer donc, mais aussi un profil dans les arbres, à la libre interprétation.
Au plaisir poto ;)
Mamie Accordéon ^^ Allons allons, je suis bien au delà!! Je devrai te prendre comme supporter officielle^^
Que dire que dire... Bien heureux que ce dessin t'évoque tant de jolies choses! J'aimerai beaucoup que ce soit mon cas.

Merci encore une fois pour vos gentils commentaires ;)

France a dit…

Mais je pense que tu as bien cette baguette, tu sais j'en suis certaine. Bise à toi
Flo t'embrasse aussi